Hôpital Edouard Herriot - Lyon

Cela devient critique

Brève
18/09/2009

Les urgences d'ophtalmologie de HEH sont les seules ouvertes qui accueillent des patients venant de toute la région et même plus loin encore. Or il faut entre trois heures et huit heures d'attente pour se faire soigner.

Cela fait déjà plusieurs années que cette situation existe, et elle ne cesse d'empirer. Il manque des médecins ophtalmologistes, mais le gouvernement préfère fermer les hôpitaux de proximité et fabriquer de nouveaux chômeurs, plutôt que de former des médecins et des soignants.

Marseille

Contre la privatisation des ports

Brève
16/09/2009

Trois militants de la CGT ont été placés en garde à vue à Marseille. Leur tort : avoir protesté contre la privatisation des installations portuaires en occupant le bureau d'un directeur du port il ya trois mois.

Ils manifestaient contre la loi de réforme portuaire qui impose à l'administration des Ports de transférer l'activité de manutention portuaire à des opérateurs privés.

À Marseille ce cadeau de la privatisation ira à la CMA-CGM via une de ses filiales, INTRAMAR. Au nom de quoi, l'État s'en prend aux militants qui refusent cette privatisation.

France Telecom Lyon

Des réactions contre les méthodes de la direction

Brève
16/09/2009

Avec la succession des suicides à France Telecom, son PDG, après avoir rencontré Nicolas Sarkozy, a préconisé... d'augmenter le nombre de DRH et de médecins ! Mais il n'envisage pas de changer les méthodes brutales de management à l'origine de la détresse des salariés : restructurations incessantes, mutations d'office, harcèlement pour pousser certains dehors...

Heureusement, des travailleurs commencent à réagir, comme les employés d'une agence qui ont refusé qu'on leur supprime la pause de midi ; ou comme les employés de l'immeuble Vivier-Merle qui ont manifesté plusieurs fois auprès de la direction contre l'annonce de suppressions d'emplois, ou pour soutenir un jeune en CDD, ou pour dire leur émotion à l'annonce d'un suicide en août. Et jeudi 10, 150 salariés ont manifesté, à l'appel des syndicats, contre la politique de France Telecom et la souffrance au travail.

La protestation collective, c'est bien le meilleur moyen de refuser les pressions individuelles d'une direction qui joue avec les nerfs et parfois avec la peau des travailleurs. Et tout ça uniquement pour pouvoir tenir son rang au sein des entreprises cotées en Bourse.

Aix-en-Provence

Nucléaire : une chape de plomb !

Brève
16/09/2009

En cours de démantèlement un réservoir du réacteur nucléaire expérimental "Rhapsodie" avait explosé à Cadarache avec un résidu de cent kilos de sodium radioactif causant la mort d'un ingénieur et blessant quatre employés en 1994.

Il a fallu plus de 16 ans pour que le CEA (Commissariat à l'Energie Atomique) finisse par s'expliquer. En effet un "Non lieu" avait opportunément bloqué toutes les poursuites à son encontre.

Poussé dans ses retranchements, le représentant du CEA a fini par lever le voile sur cette explosion qui avait causé la mort d'un homme et rejeté dans l'atmosphère une centaine de kilos de produits radioactifs. Et s'il a fallu "cinq ans et dix laboratoire pour comprendre" , il a fallu 11 ans pour lever la chape de plomb qui cache au public tout ce qui touche au nucléaire et à la santé de la population.

Lyon

HEH : poursuite de la grève aux urgences traumatiques

Brève
04/09/2009

Commencée le 21 juin, la grève des infirmiers et aides-soignants des urgences traumatiques, au pavillon A de l'hôpital Edouard Herriot, continue. Ils refusent toujours la suppression de quatre postes d'infirmiers.

Pour eux, le maintien de ces quatre postes est indispensable. Cela s'est confirmé cet été où il a fallu parfois appeler en catastrophe des agents d'ailleurs ou des intérimaires pour renforcer l'équipe en sous-effectif.

Pour combler son déficit, la direction s'en prend aux conditions de travail du personnel et en même temps aux conditions d'accueil et de soins des malades. Ce n'est pas acceptable.