Solidarité avec les éboueurs du Grand Lyon en grève

Communiqué
26/03/2012

Alors que les éboueurs du Grand Lyon entament ce lundi leur 3ème semaine de grève, je tiens à leur apporter tout mon soutien. Ils s'opposent à la réorganisation des tournées de collecte qui vise à favoriser le privé en lui réservant le ramassage des ordures à Lyon et Villeurbanne, plus rentable car plus concentré que les 56 communes périphériques du Grand Lyon. Ils exigent également une amélioration de leurs conditions de travail avec les samedis libres.

Il n'y a aucune raison de sous-traiter le ramassage des ordures, pas plus que d'autres services publics, à des entreprises privées comme Veolia ou Suez Environnement qui vivent de l'argent public tout en imposant des conditions de travail et des salaires bien pires à leurs salariés.

Face aux grévistes, l'exécutif PS du Grand Lyon dont le sénateur-maire Gérard Collomb se comporte en patron de combat : présence d'huissiers, assignation de grévistes au tribunal, appel à des intérimaires et des entreprises privées, déclaration du vice-président chargé de la propreté, prétendant que les éboueurs de la régie publique étaient bien payés pour peu d'heures effectuées. Ces gens-là n'ont que mépris pour ceux qui passent leur vie à faire les travaux les plus durs. Cela suffit à les juger et donne un aperçu de la politique du PS quand il sera au pouvoir.

Nathalie ARTHAUD