Toulouse (31)

Freescale (ex-Motorola) : la pression monte !

Brève
16/06/2009

Cela fait presque deux mois que la direction a annoncé l'arrêt des activités de production pour fin 2011, et en conséquence le licenciement d'au moins 800 salariés (sur 1700), qui s'ajoutent aux 230 licenciements prévus dans le secteur téléphonie avant fin 2009.

Après un temps de stupeur, les travailleurs ont commencé à s'organiser et aussi à débrayer à plusieurs reprises pour appuyer leurs revendications : une indemnité de départ de 150 000 € + 2 mois de salaire par année d'ancienneté + 6 mois de salaire de carence. Le samedi 13 juin ils étaient plus de 400 dans les rues de Toulouse, aux cris de « non aux licenciements » ; « les actionnaires se sont gavés, maintenant ils vont payer » ; « salariés torpillés mais pas coulés, ça va péter ! ». A Freescale, comme ailleurs, ce n'est qu'un début, le combat continue !

Les dernières brèves