Elections européennes - Liste Lutte ouvrière

49 - Adèle Kopff

Enseignante
Drôme

J’ai 40 ans, je suis enseignante dans un lycée à Villeurbanne, et je partage mon temps entre la région lyonnaise et la Drôme.

Que ce soit dans mon travail, avec des classes de plus en plus surchargées à cause des baisses de moyens, ou dans la Drôme, avec la fermeture de la maternité de Die par exemple, qui oblige les femmes à faire plus d’une heure et quart de route pour aller accoucher à Valence ou à Gap, je suis révoltée par les conséquences des choix des gouvernements successifs : pour tout ce qui est utile à la population, éducation, santé, transports, l’État n’a jamais d’argent ! Par contre, il détourne de plus en plus de fonds vers les entreprises privées, comme les 40 milliards d’euros en 2019 pour le CICE, ou les 45 milliards par an d’intérêts payés aux banques.

Les capitalistes qui dirigent l’ensemble de l’économie les yeux rivés sur leurs profits nous mènent à la catastrophe, et il est plus qu’urgent de contester leur pouvoir.

Télécharger ce média

Tous les candidats