Elections européennes - Liste Lutte ouvrière

5 - Claire Rocher

Infirmière hospitalière
Côte-d'or

Je suis infirmière et je milite au CHU de Dijon. Comme tous les hôpitaux, il a été contraint à s’endetter auprès des banques, et ce sont aujourd’hui les financiers qui dictent leur loi et le transforment en boite à fric. Cette situation fait qu’on est en permanence sur le fil du rasoir et contraints à nous bagarrer simplement pour arriver à soigner les gens correctement. Mais justement, nous sommes près de 7000 au CHU, des ASH aux médecins, à avoir cette volonté de nous battre pour que la santé soit accessible à tous et que chaque être humain ait droit à ce que la science et la médecine offrent de meilleur. Cette conviction de l’ensemble des travailleurs hospitaliers est aujourd’hui la seule chose qui permet encore à l’hôpital de fonctionner. Elle devra se transformer en colère et aller jusqu’à contester à la bourgeoisie le droit de démolir les hôpitaux pour ses seuls profits financiers.

Télécharger ce média

Tous les candidats