Elections européennes - Liste Lutte ouvrière

39 - Élisabeth Faucon

Enseignante
Haute-Vienne

J’habite et milite à Limoges en Haute Vienne où je suis enseignante en lycée professionnel.

Dans mon quotidien au lycée, je vois se développer la précarité dans l’éducation. Les contractuels y sont de plus en plus nombreux parce qu’il manque des professeurs partout, soit que des concours de fonctionnaires sont fermés, soit qu’ils ne recrutent pas assez et surtout parce que les contractuels sont moins bien payés.

Les économies sont partout.

Je suis révoltée par la prochaine réforme du lycée professionnel qui, pour supprimer des milliers de postes, va réduire drastiquement les heures d’enseignement général pour des jeunes essentiellement issus des milieux populaires. Une réforme qui montre tout le mépris du gouvernement envers les classes populaires pour lesquelles la culture ne serait pas utile.

J’ai toujours pensé qu’une société qui refuse de se donner les moyens d’éduquer sa jeunesse est à changer de fond en comble.

Télécharger ce média

Tous les candidats