Elections européennes - Liste Lutte ouvrière

66 - Guillaume Perchet

Électronicien
Gironde

Je suis Guillaume Perchet, j’ai 48 ans. Je défends les idées communistes et révolutionnaires depuis que j’ai 18 ans, depuis que, étudiant, je me suis convaincu de la nécessité d’en finir avec cette société faite d’exploitation, d’inégalités et d’injustices. 

Je milite dans la région bordelaise et ici, c’est la fermeture de Ford qui est un nouveau coup dur pour les travailleurs. Ford, trust mondial de l’automobile, a fait plus de 7 milliards de dollars de bénéfices en 2017. Mais pour en faire plus, Ford réorganise ses sites de production à travers le monde et ici, c’est l’usine de Blanquefort, 872 travailleurs, qui va fermer. C’est scandaleux.

Quant à Macron et à Le Maire, ministre de l’économie, ils crient d’autant plus fort à la « trahison », que Ford a démontré qu’ils ne servent à rien, que dans cette société capitaliste, les véritables maîtres sont les actionnaires et les propriétaires des capitaux. Oui, cette société, c’est la dictature du capital. Et les gouvernements ne sont là que la couvrir. Ainsi, alors que Macron a dénoncé le cynisme de Ford, l’Etat, par l’intermédiaire de la DIRECCTE a début mars avalisé le PSE autorisant Ford à licencier fin août les 872 travailleurs de l’usine.

Contre Ford et ses semblables, les travailleurs devront, eux-mêmes, par leurs luttes collectives, imposer leur contrôle sur les entreprises afin que les moyens de produire les richesses profitent à tous et pas à une petite minorité d’actionnaires et de parasites.

Tous les candidats