Elections européennes - Liste Lutte ouvrière

67 - Martine Amelin

Employée retraitée
Mayenne

Je vis et je milite en Mayenne. C’est un département rural où le chômage n’est pas très élevé mais où les salaires sont très bas et les emplois très précaires. Les services publics se dégradent : fermeture de bureau de poste, de guichet SNCF… Comme partout les hôpitaux manquent de moyens. A la fin de l’année 2018, la maternité du Centre Hospitalier du Nord Mayenne a fermé faute d’anesthésiste. Une association qui s’est créée en 2016 pour la défense de cet hôpital et des services de santé du territoire a aussitôt appelé à une manifestation pour le samedi 12 janvier. Le vendredi 11 janvier, la maternité rouvrait ses portes, ce qui n’a pas empêché la population de se mobiliser en masse : 2500 personnes dans les rues de Mayenne cela ne s’était pas vu depuis mai 1968. Il faudra d’autres mobilisations pour gagner le droit de vivre dignement pour les travailleurs. Nous devons prendre nos affaires en main et ne pas laisser la bourgeoisie continuer à s’enrichir sur notre dos. C’est le sens des candidatures de la liste Lutte Ouvrière « Contre le grand capital, le camp des travailleurs » sur laquelle je me présente.

Tous les candidats