Elections européennes - Liste Lutte ouvrière

38 - Olivier Nicolas

Informaticien
Charente

Je m’appelle Olivier Nicolas et je suis informaticien dans une grande entreprise de la région d’Angoulême. En Charente où je milite, le chômage est élevé et continue d’augmenter, quoi qu’en dise le gouvernement. Mais même pour ceux qui ont un emploi, il devient de plus en plus difficile de vivre, car tout augmente sauf les salaires.

La dictature de la bourgeoisie s’exprime aussi ici par des fermetures d’entreprises. Le cimentier Lafarge, connu pour avoir financé Daech en Syrie, a ainsi fermé son site de La Couronne. Les autres grands groupes industriels, Schneider, Leroy Somer, Naval Group accroissent leurs profits en développant la précarité de l’emploi, en bloquant les salaires, en augmentant le temps de travail. Bernard Arnaud, première fortune de France, quatrième mondiale, doit une partie de cette fortune au fait qu’il possède Hennessy, l’une des grandes maisons de Cognac. Si la production et le commerce d’alcool enrichit la bourgeoisie petite et grande, la région de Cognac n’est pour autant pas épargnée par le chômage et la misère.

Enfin comme partout, l’Etat fait des économies sur les services publics les plus utiles à la population. Périodiquement, les salariés de l’hôpital Girac comme ceux de Cognac s’opposent à des diminutions d’effectif et à des fermetures de lit. Dans le même temps, le privé, comme Vinci, investit dans les maisons de retraite avec des partenariats public privé, vide les caisses de l’hôpital public de plusieurs millions d’euros.

Tous ces groupes capitalistes qui ruinent la société, sèment la misère, imposent le chômage et les bas salaires, il faudra que les travailleurs les exproprient.

Tous les candidats