Accident ferroviaire de Brétigny : le diminution des effectifs en cause

Brève
13/11/2014

Un rapport d'un cabinet d'experts précise que, dans le secteur de Brétigny 1, où s'est produit l'accident ferroviaire qui a fait 7 morts en 2013, le nombre d'agents de surveillance des équipements avait été réduit de moitié entre 2010 et 2012. Dans un secteur plus large qui regroupe Brétigny, Dourdan et Etampes, le personnel de surveillance est trois fois moins nombreux qu'en 1985.

Ce rapport précise que, dès 2011, l'appareil de voie qui a provoqué l'accident avait été signalé comme devant être remplacé, mais que ce remplacement n'était prévu que pour ... 2016.

Ce rapport confirme ce qui était connu, que la politique de suppression d'emplois et d'économies de la SNCF est criminelle.

Les dernières brèves