Accident mortel sur le chantier de l’EPR

Brève
17/06/2011

Samedi 11 juin, un salarié est décédé sur le chantier du réacteur nucléaire d'EDF à Flamanville, en Basse-Normandie. Le salarié, qui a fait une chute mortelle, travaillait pour un sous-traitant, filiale de GDF-Suez. C'est le deuxième accident mortel dû à une chute en quelques mois sur ce site. La CGT dénonce les nombreuses infractions au droit du travail sur ce chantier piloté par Bouygues, et notamment le fait que les salariés étrangers, qui représentent un tiers de l'effectif total, n'ont pas de couverture sociale.

Ce n'est pas spécifiquement le nucléaire qui tue, c'est le capitalisme et sa recherche constante du profit maximum.

Les dernières brèves