Aider tous les riches sans exception, voilà le programme du gouvernement

Brève
05/12/2012

Quelques députés socialistes ont déposé un amendement pour que les groupes côtés en Bourse ne bénéficient pas du dernier cadeau accordé aux entreprises : le crédit d'impôt sur la compétitivité.

Cet amendement a été rejeté par une majorité de députés PS et UMP.

C'est tellement habituel chez ces gens-là, qu'on n'en est même pas surpris. Mais révoltés, oui !

Les dernières brèves