ArcelorMittal : la folie du capitalisme

Brève
13/05/2009

1500 sidérurgistes ont manifesté à Luxembourg à l'occasion d'une réunion des actionnaires d'ArcelorMittal. Les actionnaires prévoient de se partager un milliard d'euros alors que des milliers de leurs employés vont leurs salaires diminuer à cause du chômage partiel, quand ils ne sont pas purement licenciés.

Pendant des années, cette multinationale a amassé les fruits du travail des sidérurgistes et a racheté ses concurrents, jusqu'à devenir le premier producteur d'acier au monde. Pour au bout du compte réduire sa production mondiale de près de moitié. En Europe plus de la moitié de ses 25 hauts-fourneaux sont à l'arrêt.

Cet immense gâchis montre en quoi l'économie capitaliste n'est pas synonyme de progrès pour la société.

Les dernières brèves