Augmentation du Smic : gouverner, c’est mentir

Brève
17/12/2012

Le gouvernement a décidé que le Smic augmenterait au 1er janvier 2013 de 0,3 %, ce qui représente 3 centimes de plus par heure, même pas 5 euros de plus par mois... Cela correspondrait à l'augmentation légale obligatoire alignée sur l'inflation officielle qui n'a rien à voir avec la réalité. Le ministre du Travail, Michel Sapin, a justifié l'absence de « coup de pouce » supplémentaire, expliquant que celui-ci avait déjà eu lieu en juillet dernier et affirmant que ce prétendu coup de pouce s'était monté à 2 %... En réalité, l'augmentation qu'il avait accordée au-delà de l'inflation s'était montée alors à 0,6 %...

En annonçant une augmentation du Smic si dérisoire, le ministre s'est senti obligé de déclarer que le mode de calcul du Smic serait revu « pour mieux prendre en compte le coût de la vie pour les foyers modestes »... d'ici le 1er janvier 2014 !

Mentir et promettre, c'est ça, le boulot de ministre !

Les dernières brèves