Cirque politicien autour de la taxe carbone

Brève
03/09/2009

La taxe carbone ne sera pas un nouvel impôt, expliquent sans rire les politiciens de la majorité, ce sera une « contribution climat-énergie » ! Après avoir été favorable à cette taxe, le PS y est maintenant opposé ; quant aux Verts, ils ne la trouvent pas assez élevée !

Qu'il faille lutter contre le réchauffement climatique, c'est certain. Il y aurait bien des progrès à faire, par exemple en obligeant les entreprises à réduire leurs émissions, ou encore en développant les transports publics comme alternative viable à la voiture. Mais la taxe carbone vise surtout à faire payer cette lutte aux usagers, les automobilistes en particulier - et ce sont les milieux populaires qui paieront le prix fort (quelque 300 euros par an). Les entreprises, elles, ont eu gratuitement des permis d'émissions massives de CO2. Alors, pas question de ce nouvel impôt !

Les dernières brèves