Dassault se réjouit de la vente d’engins de mort

Brève
20/06/2009

Suite à la visite de Sarkozy à Abou Dhabi pour inaugurer une base militaire française, les Emirats Arabes Unis négocient l'achat de 60 avions Rafale Dassault.

Quand il s'agit de vendre des armes pour les profits de Dassault à des dictatures arabes, le gouvernement ne parle plus ni de démocratie, ni de droits des femmes.

Les dernières brèves