De quoi voir venir

Brève
30/06/2011

S'il y en a au moins un qui n'est pas touché par la crise, c'est Carlos Ghosn, le PDG de Nissan-Renault : il a touché l'an dernier 9,6 millions d'euros en cumulant le salaire versé par Nissan et celui versé par Renault, soit 10% d'augmentation par rapport à l'année précédente.

Ce qui représente environ un smic de l'heure, 24 h par jour, 365 jours par an.

Les dernières brèves