Des dividendes dans le gaz

Brève
09/03/2009

Le groupe GDF-Suez se plaint que la crise écorne ses bénéfices. Ceux-ci n'en restent pas moins considérables : 4,8 milliards d'euros de dividendes prévus cette année, contre 6,8 milliards l'an dernier.

Malgré ces milliards, le groupe se refuse à baisser le prix du gaz, indexé sur celui du pétrole qui a pourtant considérablement baissé.

Pourquoi ne prend-on pas sur les dividendes pour alléger la facture des usagers ?

Les dernières brèves