Des écoles, pas des canons !

Brève
19/03/2009

En 2009, le gouvernement va doubler le montant de ses commandes à l'industrie de la défense : elles passeraient d'un peu plus de 9 milliards d'euros pour 2008 à plus de 20 milliards cette année.

Certes par ces temps de crise, de licenciements et de chômage, le gouvernement va invoquer l'utilité de sa politique de relance pour préserver l'emploi. Mais les véritables bénéficiaires sont avant tout les Dassault, Lagardère et autres capitalistes dont le gouvernement "relance" et garantit aussi les profits !

Cet argent serait mieux employé à construire des choses utiles et à embaucher dans la santé, l'Éducation et les services publics.