Du PS à l’UMP, suite…

Brève
15/05/2009

Kouchner et Besson ont montré qu'une figure emblématique du Parti socialiste pouvait rapidement devenir un digne serviteur des basses oeuvres de Sarkozy, tout étant question d'opportunités. Claude Allègre, qui fut ministre de l'Education nationale sous Jospin, se verrait bien ministre de Sarkozy. Sarkozy voudrait aussi.

Les seuls qui renâclent sont les ministres de Sarkozy. Parce qu'Allègre leur piquerait une place au prochain remaniement ? Pas seulement : Allègre, qui fut contraint à la démission par des grèves, rappelle qu'un ministre ça peut aussi être viré sous la pression de la rue !