Encore des cadeaux aux banques

Brève
10/08/2011

La Fed, banque centrale américaine, vient de déclarer qu'elle maintiendra un taux directeur autour de 0 % jusque mi-2013. C'est-à-dire un crédit gratuit pour les banques. Du coup les spéculateurs de haut vol seraient rassurés. Pas nous.

Pour rétablir leur équilibre budgétaire, tous les États, au service de la bourgeoisie, poursuivent une même politique : diminuer les dépenses utiles à la population pour continuer à offrir des cadeaux aux financiers.

Mais pour stopper vraiment la crise, il faudra non pas faciliter les choses pour les spéculateurs, mais au contraire enlever aux financiers leurs moyens de nuisance, à commencer par exproprier les banques.

Les dernières brèves