Expulsions et suicides en Espagne : banquiers assassins

Brève
20/12/2012

Accablées par des dettes, menacées d'expulsions, deux personnes se sont encore suicidées cette semaine en Espagne. Depuis l'éclatement de la bulle immobilière et l'expulsion de plus de 350 000 propriétaires de leur logement qui n'arrivent plus à faire face à leurs échéances, l'Espagne connait une vague de suicides.

Face à la colère et aux manifestations contre les saisies de logements, l'association espagnole des banques avait annoncé à la mi-novembre le gel des expulsions pour deux ans dans les cas les plus graves. Mais, en réalité, celles-ci continuent.

La loi hypothécaire est telle qu'une banque peut exiger l'expulsion des parents qui s'étaient portés garants pour leurs enfants.

Ce monde sous l'emprise des banquiers et des puissances financières est sans pitié.

Les dernières brèves