Expulsions indignes

Brève
12/08/2011

Une centaine de Roms, dont une trentaine d'enfants, et quelques Tunisiens qui - parce qu'ils n'avaient nulle part où aller - campaient sur une pelouse à Marseille, ont été expulsés jeudi matin à l'aube. Trouvant refuge sur le parvis d'une cathédrale, ils ont été à nouveau expulsés plus tard dans la journée.

La justice venait juste de valider la demande d'expulsion déposée par la municipalité UMP, et la police s'est empressée d'exécuter l'ordre. Et elle y a ajouté sa propre touche puisque, pour faire du chiffre sur instruction du ministre de l'intérieur, Guéant, elle « vérifie la situation » de ces malheureux en vue de les expulser carrément du pays.

Pour quelques voix ? Écœurant !

Les dernières brèves