Gaza : le massacre continue

Brève
28/07/2014

Après quelques heures de cessez-le-feu, l'armée israélienne a repris ses bombardements et ses raids meurtriers sur Gaza. Cette offensive a déjà tué plus de 1 000 Palestiniens parmi lesquels beaucoup d'enfants. Isolés et quasiment pas ravitaillés en matériel, les hôpitaux ne parviennent pas à soigner correctement les milliers de blessés.

Cette terreur d'État, dont est aussi victime, par ricochet, la population qui vit dans le territoire israélien, qui voit sa jeunesse transformée en garde-chiourme et qui paie aussi le prix du sang, est désormais contestée à l'intérieur même d'Israël. Samedi soir 26 juillet, plusieurs milliers d'Israéliens ont manifesté à Tel-Aviv pour dénoncer l'impasse de la politique guerrière du gouvernement Netanyahou.

Il faut souhaiter que cette contestation s'amplifie, en Israël comme dans les pays impérialistes dont les gouvernements sont directement complices de l'assassin Netanyahou.