Handicapés et laissés pour compte

Brève
21/09/2012

Cette année encore, 6 000 élèves handicapés n'ont pas pu faire leur rentrée scolaire, faute de postes d'auxiliaires de vie scolaire individuels (AVSi) en nombre suffisant. Le gouvernement avait annoncé en juillet la création de 1 500 postes d'AVSi supplémentaires, mais le recrutement n'a pas encore été organisé !

Bien que, depuis des années, les associations de parents d'élèves handicapés demandent la création d'un véritable métier d'accompagnement, les AVS sont, à l'heure actuelle, des contrats précaires, sous-payés et en CDD de trois ans renouvelables une fois.

Il faut embaucher en CDI les AVS qui le souhaitent, en recruter et en former en nombre suffisant tout de suite !

Les dernières brèves