Il y a 25 ans, le massacre de Bhopal

Brève
03/12/2009

Le 3 décembre 1984, à Bhopal en Inde, l'usine de pesticides du géant de la chimie Union Carbide explosait, libérant 40 tonnes de gaz toxiques.

14 000 habitants des bidonvilles selon les chiffres officiels, le double selon les ONG qui entourent l'usine, en moururent. Aujourd'hui encore, des enfants naissent porteurs de malformations, l'eau des nappes phréatiques est toujours polluée et le nombre de cancers recensés dans la population continue d'augmenter.

Union Carbide a été racheté et fait désormais partie d'un groupe industriel encore plus puissant qu'à l'époque de l'explosion, Dow Chemical. Ce trust n'a versé en tout et pour tout que 470 millions de dollars aux victimes.

Le profit a fauché et fauche encore des dizaines de milliers de vies, et il est fondamentalement impuni, car tous les États, l'Inde comme les États-Unis, sont de son côté. Ce sera aux travailleurs de se faire justice en mettant fin à ce système.

Les dernières brèves