Immobilier : patrons et salariés pas logés à la même enseigne

Brève
02/10/2012

Dans le secteur de l'immobilier, les patrons d'agence laissent entendre qu'ils pourraient être « contraints » de licencier jusqu'à 5 000 des 100 000 salariés qu'ils emploient actuellement - car le nombre de transactions a, disent-ils, baissé de 20% en un an.

Pourtant, entre 1998 et 2008, les prix de l'immobilier ont doublé en France, et Century 21, Orpi, Guy Hoquet ou encore Laforêt, ont empoché des bénéfices confortables.

Le marché immobilier n'est peut-être plus si florissant, mais ce n'est pas aux salariés du secteur de payer les pots cassés !

Les dernières brèves