Japon : un changement qui s’annonce très modéré

Brève
31/08/2009

Le parti libéral-démocrate, de droite, a été sanctionné par les électeurs japonais dimanche. C'est le résultat des effets de la crise économique, ainsi que de l'usure de ce parti, au pouvoir depuis plus de 50 ans.

Mais ceux qui ont voté pour le parti démocrate du Japon, centriste, en espérant un profond changement, risquent d'être déçus. Car il comprend dans ses rangs des transfuges du parti libéral-démocrate qui ont senti à temps le vent tourner. Et s'il dirige le gouvernement en donnant quelques postes au parti social-démocrate qui se dit de gauche, la nouvelle coalition inclura aussi, selon toute vraisemblance, un parti de la droite nationaliste, le nouveau parti du peuple.

Bref un personnel politique en partie nouveau, mais qui mènera vraisemblablement la même politique.

Les dernières brèves