L’amiante, un crime impuni

Brève
22/06/2009

« Nos empoisonneurs doivent être jugés sans délai », disait la banderole de la marche nationale des victimes de l'amiante, samedi 20 à Dunkerque. Ce matériau, dont la dangerosité était connue depuis un siècle, a été utilisé en France jusqu'en 1997. Aujourd'hui, quelques 3000 personnes en meurent chaque année. Quant aux criminels qui ont utilisé en toute connaissance de cause ce matériau dangereux et ceux qui les ont couverts, ils sont libres.

Les dernières brèves