L'ordre règne en Afghanistan

Brève
30/04/2010

Il aura fallu trois semaines à l'armée française pour reconnaître du bout des lèvres qu'elle avait lancé un missile à côté d'un groupe d'adolescents, ne laissant qu'un seul survivant.

Des civils sont tués quotidiennement en Afghanistan. Même selon les chiffres officiels 2 400 personnes civiles ont péri en 2009.

Les États-majors des armées occidentales accusent les "insurgés", comme au temps des guerres coloniales, comme pendant la guerre d'Algérie. Mais ce sont les puissances impérialistes qui ont envahi ce pays et qui contribuent largement à entretenir la guerre dont la population afghane est la principale victime.

Les dernières brèves