La grande boucherie de 14-18 glorifiée par Hollande

Brève
09/07/2014

Hollande a invité des militaires de 80 pays impliqués dans la Première Guerre mondiale à participer au 14 juillet. Une telle commémoration va servir à glorifier le nationalisme français et rien d'autre. En effet, il n'y a eu dans aucun des camps qui se sont affrontés dans cette gigantesque boucherie un "camp de la liberté", mais des camps qui s'affrontaient pour la défense des intérêts de leurs industriels et banquiers respectifs.

L'extrême- droite, à l'affût de surenchère chauvine et raciste, proteste contre la présence de militaires algériens. Les militaires algériens invités n'ont rien à voir avec le peuple algérien, pas plus que l'État-major français n'incarne les aspirations de la population laborieuse française.

Et si les Algériens ont été impliqués dans cette première guerre mondiale, c'est contraints et forcés, occupant les postes les plus exposés, servant de chair à canon dans la défense des intérêts de leurs oppresseurs, les tenants de l'Algérie française, si chère au cœur des Le Pen, père et fille.

Les dernières brèves