La « pilule du surlendemain » non remboursée

Brève
11/09/2009

Une nouvelle pilule abortive va être mise sur le marché : elle présente sur la « pilule du lendemain » l'avantage d'être efficace jusqu'à cinq jours après un rapport à risques.

Problème : elle ne sera pas en vente libre, délivrée uniquement sur ordonnance et non remboursée par la Sécurité sociale : il ne faut pas fâcher les culs-bénits ! De plus, son prix va apparemment être prohibitif (« Moins de 50 euros !», affirme sans rire le laboratoire qui la produit).

Une fois de plus, la science progresse, mais elle trouve toujours face à elle l'alliance de la logique capitaliste et de la morale religieuse.

Les dernières brèves