La police réprime une manifestation à Paris

Brève
22/04/2009

Lundi soir, à Paris, un sit-in regroupant essentiellement la communauté tamoule, était organisé pour protester contre les massacres liés à la guerre civile au Sri-Lanka.

La police n'a pas laissé le sit-in se dérouler. Elle a violemment dégagé les manifestants qui ne se sont pas laissé faire. Finalement autour de 200 personnes ont été interpellées et environ 150 mises en garde à vue.

C'est ainsi que dans la capitale d'un pays prétendument démocratique, on peut être arrêté pour simple participation à une manifestation. Surtout si on n'a pas la bonne couleur de peau.

Les dernières brèves