La Poste « imprivatisable » ?

Brève
03/11/2009

C'est ce à quoi s'est engagé, les yeux dans les yeux, le ministre de l'Industrie Christian Estrosi. Et pourtant, le même Estrosi est en train de faire de La Poste une « société anonyme ». Un peu comme Sarkozy, en 2004, avait changé le statut de GDF, en jurant qu'elle ne serait pas privatisée - elle l'a été depuis...

Aujourd'hui, le trafic postal est déjà largement privé ; et une entreprise comme Alternative Post distribue déjà même une partie des courriers de moins de 50 grammes, en toute illégalité, à Lyon en l'occurrence. Et demain, le gouvernement voudra privatiser La Poste pour qu'elle soit mieux armée contre cette « concurrence »...

Alors, une devinette : de Sarkozy et d'Estrosi, lequel est le plus menteur ?

Les dernières brèves