Le Medef pour la retraite à 67 ans

Brève
26/05/2015

Invoquant le déficit des caisses retraites complémentaires Agirc et Arrco, le Medef demande que les salariés soient contraints de ne partir à la retraite qu'à 67 ans, cinq ans plus tard que l'âge légal aujourd'hui. Des décotes très élevées s'appliqueraient pour ceux qui veulent partir plus tôt, 40 % de décote par exemple pour ceux partant à 62 ans. Non content de vouloir que les ouvriers meurent à la tâche, le Medef s'en prend également aux veuves, en voulant réduire et retarder les pensions de réversion.

Le patronat trouvera une oreille complaisante du côté du gouvernement. Deux raisons d'être vigilants.

Les dernières brèves