Le service minimum, c’est toute l’année

Brève
20/09/2012

Le ministre du Transport a tenu à rectifier la rumeur : le gouvernement n'envisage pas de supprimer la loi sur le service minimum. Cette loi, l'une des premières du quinquennat de Sarkozy, entrave le droit de grève en obligeant, entre autres mesures, les grévistes des transports à se déclarer personnellement 48 heures à l'avance.

Plutôt que d'obliger la RATP, la SNCF ou les compagnies aériennes à embaucher le personnel suffisant et correctement payé pour assurer un service de transport maximum toute l'année, le PS au gouvernement confirme une mesure anti-grève. Il choisit son camp.

Les dernières brèves