Le trou de la sécu : le gouvernement veut faire payer la crise aux salariés

Brève
17/06/2009

Le déficit de la Sécurité sociale s'élèverait à plus de 20 milliards d'euros cette année. Ce doublement du déficit s'expliquerait par la baisse des recettes liée à la hausse du chômage. Car ce sont les travailleurs qui financent la plus grande partie de la Sécu.

Même la ministre de la Santé a reconnu qu'il n'y avait pas eu de « dérapage des dépenses ». Mais cela n'empêche pas le gouvernement de vouloir réduire celles-ci et s'attaquer aux prétendus abus en matière d'arrêts maladie. En plus de subir la crise et les licenciements par milliers, il faudrait que les salariés se soignent moins !

La double peine envisagée par le gouvernement, voilà le véritable excès !

Les dernières brèves