Les députés socialistes aux petits soins pour les actionnaires de l’automobile

Brève
12/10/2012

Un amendement socialiste a pour objectif d'adoucir le malus prévu sur l'achat de certaines voitures, afin que les constructeurs français ne soient pas pénalisés !

Les profits de ces derniers seront bien défendus, mais pour ce qui est des emplois, les constructeurs, français ou pas, continuent de réduire leurs effectifs. Et ce, avec les cadeaux du gouvernement socialiste, et sa bénédiction en prime. Pour eux, rien que du bonus donc.

Les dernières brèves