Les privilèges à la sauce de la Cour des comptes

Brève
10/02/2010

Dans son rapport annuel, la Cour des comptes fustige les cheminots qui ne payent pas le train, les contrôleurs aériens qui gagneraient trop et les automobilistes qui ne règlent pas leurs PV de stationnement.

En revanche, les titulaires du bouclier fiscal, les spéculateurs qui ruinent toute la société et les rentiers du CAC40 ne sont pas même épinglés.

Bah voyons, du moment que le vol est légal, on peut le faire en tout bien tout honneur, fût-ce à grande échelle !

Les dernières brèves