Les profits sont bien partagés… entre profiteurs

Brève
13/05/2009

L'INSEE remet aujourd'hui un rapport concernant le partage des profits à Sarkozy. Ce rapport fait le constat que depuis 1993, les salaires nets ont stagné, sauf ceux des dirigeants d'entreprise qui ont eux beaucoup augmenté. Quant aux dividendes, ils ont été multipliés par cinq dans la même période.

Sur 100 euros de profits, 57 euros sont réinvestis, 36 vont aux actionnaires, et les salariés se partagent les 7 euros restants. Après cela, il y aura encore des bonimenteurs pour faire miroiter les avantages de la participation et l'intéressement.

Des augmentations de salaires pour tous, c'est nécessaire. Et c'est possible, à condition de prendre sur la part qui, sous forme de dividende ou d'investissement (financier par exemple), entre dans la bourse des capitalistes. Mais ça n'est pas Sarkozy qui le fera !

Les dernières brèves