Les tortionnaires du monde dit « libre »

Brève
22/04/2009

Privation de sommeil pendant quatre jours ; supplice de la baignoire (simulation de noyade) appliqué 183 fois sur le même prisonnier en un mois ; gifles ; station debout immobile pendant des heures ; enfermement dans un conteneur où le détenu doit se contorsionner dans le noir complet, et où on introduit des insectes s'il les redoute : telles sont quelques-unes de méthodes de torture utilisées depuis 2001 par la CIA et racontées par le menu dans des documents déclassifiés le week-end dernier par Obama.

Le principe de la torture avait déjà été à moitié défendu par Bush. S'il en était besoin, ces mémos montrent que les États-Unis se comportent comme n'importe laquelle des dictatures auxquelles ils donnent en permanence des leçons sur la « démocratie » et le « respect des droits de l'homme ».

Les dernières brèves