Les vessies et les lanternes

Brève
08/02/2010

Christine Lagarde s'est félicitée de la chute de l'euro, qui dévisse en raison du surendettement des Etats de la zone. Quand l'euro était fort, elle s'en réjouissait aussi. Quand la banque Lehman Brothers s'est effondrée, déclenchant un krach mondial, elle disait que la crise était derrière nous. Il faut dire qu'elle a même trouvé que le froid du Grand Nord canadien donnait un « air chaleureux » à la réunion du G7 ce week-end.

Ah, tout va bien, Madame la Marquise !

Les dernières brèves