New Fabris : les licenciés s’en prennent aux donneurs d’ordre

Brève
15/07/2009

Les 366 travailleurs de New Fabris à Chatellerault, qui usinait des pièces automobile vont être licenciés : l'entreprise, comme toute une série d'autres rien que ces derniers jours, est en liquidation judiciaire.

Menaçant même de faire sauter l'usine, les salariés réclament 30 000 euros d'indemnité par employé. Ils les réclament à PSA et Renault, qui étaient quasiment les seuls donneurs d'ordre.

Effectivement les grands constructeurs sont responsables. Ils ont profité de l'exploitation des travailleurs de cette usine des dizaines d'années, avant de couler celle-ci en cessant brutalement toute commande.

Les dernières brèves