Niches fiscales : en fait… non.

Brève
28/08/2009

Un petit tour et puis s'en vont : les deux députés UMP qui étaient chargés de plancher sur une réforme des « niches fiscales » ont finalement annoncé que celle-ci était reportée.

Cette réforme aurait (peut-être) obligé quelques centaines de milliers de riches à payer (un tout petit peu) plus d'impôts. On comprend que Sarkozy, larbin des milliardaires, ait sifflé ses deux acolytes et les ait fait rentrer... à la niche.

Les dernières brèves