Nouvelle attaque sur les retraites

Brève
14/12/2012

En 2013, les pensions des retraités du privé augmenteront moins que l'inflation officielle. Sous prétexte que les caisses de l'ARGIC et de l'ARCO, qui gèrent les retraites complémentaires, sont en déficit, le patronat et une partie des syndicats s'apprêtent à baisser un peu plus le niveau de vie des retraités.

Si les caisses sont en déficit, c'est que les salaires sont en baisse et que le chômage explose ce qui diminue les rentrées de cotisations. Pour remplir les caisses, il suffirait d'augmenter les cotisations patronales. Évidemment, le Medef s'y oppose. Il ne faudra pas compter sur le gouvernement pour l'imposer : la seule chose qu'il sait faire, c'est vider les poches de tout le monde... Sauf celle des patrons.

Les dernières brèves