On ne nous transporte pas, on nous roule

Brève
11/08/2011

Des salariés qui travaillent l'été dans la région parisienne s'insurgent, en faisant signer une pétition, contre les horaires d'été des transports en commun, qui sont tellement réduit, entre autres sur le RER B, que les trajets quotidiens s'apparentent à une vraie galère. Les retards et l'entassement dans les rames sont insupportables sur cette ligne qui dessert des zones d'emploi très dense, dont l'aéroport de Roissy avec ses dizaines de milliers de salariés mais aussi d'usagers.

C'est inadmissible. D'autant que la SNCF et la RATP ne diminuent aucunement leurs tarifs en juillet-août.

Les dernières brèves