« Pas de bébés à la consigne »

Brève
07/05/2010

C'est le slogan des travailleuses et travailleurs du secteur de la petite enfance, qui eux-aussi pour leur deuxième grande journée se dressent contre les régressions prévues par le gouvernement. Le cabinet de Nadine Morano prévoie en particulier de baisser le taux d'encadrement dans les crèches : plus de bébés pour moins d'adultes, moins qualifiés... sous prétexte de créer plus de places.

Le gouvernement veut économiser sur le dos des enfants et de leur socialisation, le personnel, lui, ne l'entend pas de cette oreille.

Les dernières brèves