Pour Danone, l’appât du gain n’a pas de limite

Brève
26/03/2009

Danone a organisé une soirée dédiée à « la pauvreté et l'entreprise.» Pour Danone, il s'agit d'inventer des yaourts à 1 € - ce qui notons-le n'est pas rien -, de construire des usines les moins automatisées possible pour produire moins cher, et vendre dans les pays les plus pauvres de la planète comme le Bangladesh.

Pour Franck Riboud, patron de Danone, le problème n'est pas de réduire la pauvreté dans le monde, mais de savoir comment transformer 3 milliards de démunis en un marché qui leur profite !

Les dernières brèves