Procès Pasqua : les juges étaient compréhensifs

Brève
05/05/2010

Charles Pasqua a bien été condamné pour plusieurs affaires de corruption quand il était ministre de l'Intérieur de Chirac. Mais la cour de justice de la république (composée de magistrats et de députés) ne l'a condamné qu'à du sursis en raison de son « âge et passé au service de la France », c'est-à-dire de la bourgeoisie.

Ainsi même les plus compromis des politiciens, s'ils sont ou ont été suffisamment puissants pour faire trainer leurs procès de nombreuses années, n'ont à craindre que du sursis. Et encore... L'art de l'esquive judiciaire a été porté à ses sommets par Chirac, le mentor de Pasqua.

Les dernières brèves