Promesses de Hollande : une reculade après l'autre

Brève
22/11/2012

Il a suffi aux réactionnaires de tout poil de se faire entendre pour que Hollande déclare que, si la loi autorisant le mariage des couples homosexuels était votée, les élus qui y étaient hostiles pourraient faire valoir une « clause de conscience » pour ne pas en célébrer.

Après avoir renié la promesse du droit de vote pour les immigrés aux élections locales, ce gouvernement est prêt à s'aplatir devant les criailleries des grenouilles de bénitiers des deux sexes.... Pitoyable !

Les dernières brèves